vendredi 29 septembre 2017

"Décider aujourd'hui, se protéger demain"




Comment accompagner un parent dans son avancée en âge ?

Jusqu'où s'impliquer en tant qu'enfant ? 

Comment et où solliciter une aide professionnelle tout en gardant sa place ? 

Comment négocier la prise de décision dans un parcours de fin de vie ?

Comment se protéger ?





Le vieillissement de la population amène à repenser les formes d’aide et de solidarité envers ses membres les plus âgés. Ainsi, la famille peut être fortement réinterrogée dans son fonctionnement. Ces questions, aux effets bien réels, déstabilisent souvent l’environnement des personnes âgées, leurs proches en premier lieu.

Des outils existent pour apporter une réponse à ces interrogations et maintenir les liens familiaux :

- La médiation (familiale et intergénérationnelle) : Par le biais du médiateur, un facilitateur impartial et neutre, elle permet un retissage des liens quand ceux-ci sont altérés par le vieillissement ou la dépendance d'un proche. Elle peut redonner du sens à la parole du parent vieillissant et accompagner la famille à une meilleure adaptation des décisions à prendre.

- Le mandat de protection future : C'est un contrat qui permet d'organiser à l'avance sa protection ou celle de son enfant en choisissant la ou les personnes chargées de s'occuper de ses affaires pour le jour où elle ne sera plus en état de le faire.

- L'habilitation familiale : C'est un nouveau dispositif mis à disposition des familles pour faciliter la protection de leurs proches. Elle ressemble à une mesure de tutelle ou de sauvegarde de justice sans en avoir la lourdeur administrative.

Sous l'égide du comité régional de coordination de l’action sociale AGIRC-ARRCO des Pays de la Loire, l'UDAF de la Sarthe, en partenariat avec la Fondation de France, organise une après midi-d'information animée par Pierre GALIMONT (Médiateur UDAF72)   

le vendredi 13/10/2017 à 14H00, 
Salle Jean-Michel BAZIRE, allée de QUEBEC,
72300 SABLE s/SARTHE

Communiqué de presse 29/09/20



https://drive.google.com/open?id=0B3iOvTmJhH97QjB2U3VEQ1FtU2s


mercredi 27 septembre 2017

Communiqué de presse du 26/09/2017


26/09/2017
  

NOUVELLE ETUDE QUALITATIVE DE L’UNAF
Portraits croisés de familles nombreuses


L’UDAF72 se fait le relai de l'UNAF qui a engagé deux enquêtes sur les familles nombreuses : la première, qualitative, publiée aujourd’hui, donne directement la parole aux familles de 3 enfants et plus sur leurs motivations, leurs aspirations, leurs vécus et leurs difficultés. Loin des clichés, leurs témoignages montrent à la fois des caractéristiques spécifiques et des préoccupations communes aux autres familles mais démultipliées selon leur nombre d’enfants.


http://www.unaf.fr/IMG/pdf/etude_qualitative_12-bd.pdf« Portraits croisés de familles nombreuses » donne la parole, par le biais d’entretiens approfondis à des mères et pères de famille nombreuse, mais aussi à des adolescents vivant dans ces familles. Cette étude met en exergue des éléments intimes permettant de mieux comprendre le choix de ces familles, leur vécu, leurs difficultés et leurs attentes.

Les parents interrogés le confirment : Aujourd’hui avoir une famille nombreuse est compliqué à tous les niveaux : budget, logement, suivi scolaire, conciliation entre vie professionnelle et vie familiale… Néanmoins, parents et enfants valorisent leur famille comme un espace particulièrement propice au partage, à la responsabilisation, à l’entraide… Un espace où l’on apprend « à être plutôt qu’à avoir ». Avec pragmatisme, parents et adolescents proposent des pistes concrètes pour apporter des réponses à leurs besoins. 


Pourquoi s’intéresser aux familles nombreuses ?

  • La famille nombreuse reste un « format familial » actuel : en 2013, elles étaient 1,7 million, représentant 18 % des familles avec enfants. Un tiers des enfants vivent dans une famille de 3 enfants ou plus.
  • Les familles nombreuses recouvrent plusieurs réalités : 1 sur 6 est une famille recomposée et 1 sur 6 est monoparentale [INSEE, Couples et familles, édition 2015, p 114].
  • Le modèle de la famille nombreuse reste une aspiration forte : selon l’eurobaromètre de 2011, 37,5 % des personnes de plus de 15 ans interrogées en France souhaitent avoir 3 enfants ou plus.
  • La politique familiale est construite pour aider les familles nombreuses qui subissent une chute de niveau de vie importante due à la charge d’enfants : allocations familiales, complément familial, quotient familial, majorations de pensions de retraite, taxe d’habitation… en tiennent compte.
  • Le niveau de vie de ces familles nombreuses reste, malgré tout, très inférieur à celui des autres familles avec enfants. Il baisse par exemple de 10 % entre les couples ayant 2 enfants et ceux qui en ont 3. Le taux de pauvreté des ménages avec 3 enfants ou plus est de 21,1 %, soit le même que les familles monoparentales avec 1 enfant. Selon l’enquête ERFS, 45% des enfants pauvres vivent d’ailleurs dans une famille nombreuse

Enfin, lorsque la politique familiale est réformée ou réduite, ce sont d’abord ces familles nombreuses qui en subissent l’impact.



L'Union Départementale des Associations Familiales de la Sarthe est l’institution chargée de promouvoir, défendre et représenter les intérêts de l'ensemble des familles vivant dans le département de la Sarthe, quelles que soient leurs croyances ou leur appartenance politique.

Soirée - débat : "Comprendre et gérer l’agressivité de son enfant de la petite enfance à l’adolescence ?"





« Comprendre et gérer l’agressivité de son enfant
de la petite enfance à l’adolescence ? »
 
sera le thème de la soirée débat animée par Isabelle LERAT
 
le vendredi 29 septembre
à 20 h à l’Eolienne ( rue des collèges à Arnage)

CONTACT
 02 43 21 24 12

 
 
Soirée organisée en collaboration avec différents partenaires :

le Multi Accueil, le Relais Assistantes Maternelles Parents Enfants, la Médiathèque, la division Animation Educative de la ville d’Arnage ainsi que la Maison des Habitants et les écoles.